Tarif de traduction de vos document juridique, financier, technique

Tarif traduction

Les entreprises ou les particuliers qui souhaitent faire appel à un traducteur indépendant ou à une agence de traduction professionnelle, s’inquiètent souvent du rapport qualité/prix et ce, à juste titre lorsque l’on s’aperçoit que sur le marché de plus en plus de traducteurs ou d’agences de traduction proposant leur service sans donner plus de précision sur les tarifs de traduction qu’ils pratiquent. D’autres affichent leur tarif traduction, mais les écarts sont assez importants de 5 à 50 centimes d’euro par mot, d’où la confusion des clients.

Les précautions à prendre pour les clients

Les clients doivent prendre toutes les précautions nécessaires lorsqu’ils choisissent l’agence de traduction à qui ils vont confier leurs documents à traduire. En effet, certaines d’entre elles proposent des tarifs de traduction tellement bas qu’il serait difficile de ne pas se laisser séduire. Mais il faut que la clientèle comprenne que si un traducteur prend en charge la traduction de document dont le volume est assez grand et que le tarif traduction au mot est très bas, il aura tendance à accélérer sa vitesse de travail pour que son taux horaire soit plus élevé. Ainsi, s’il doit prendre 3 heures pour traduire, il effectuera son travail en réduisant son temps de traduction document de moitié. Il en résulte un travail brouillon, car ledit traducteur ne prendra pas la peine de se relire, de modifier certaines tournures de phrases ou de corriger les éventuelles fautes d’orthographe. Les clients doivent également se méfier des devis de traduction automatique dans la mesure où ces devis ne peuvent prendre en compte dans le tarif traduction tous les paramètres cités ci-après.

Les tarifs de traduction et les paramètres déterminants

Les clients se posent donc la question pourquoi y a-t-il autant de différence de tarif traduction entre les agences de traduction. Lorsqu’une agence adresse une traduction document à un traducteur, elle doit considérer plusieurs facteurs avant d’établir le tarif traduction qu’il donnera au client. Un texte courant sans complication, sans termes techniques, reviendra moins cher qu’un texte technique. Ce dernier demande plus de travail au traducteur. Il doit faire des recherches approfondies en fonction de la technicité du document. La traduction document sur un thème de médecine ou d’aéronautiques ou de haute technologie sera plus difficile à traduire qu’un texte sur le thème de l’amour… La traduction de documents ne souffre d’aucun à peu près surtout s’il s’agit d’un document administratif. Le document traduit doit être conforme à l’original aussi bien dans la forme que dans le sens. La terminologie tient donc une place importante. La compétence du traducteur détermine en partie le tarif traduction dans la mesure où un traducteur ayant une spécialisation dans un domaine particulier sera tarifé beaucoup plus cher, et s’il a plusieurs années d’expérience derrière lui ce tarif de traduction sera amplement justifié. Mais si la concurrence est rude, le traducteur quelle que soit son niveau de compétence, se doit d’appliquer une réduction sur ses tarifs de traduction. Cette situation prévaut par exemple pour un traducteur anglais-français. Ses tarifs seront moins élevés qu’un traducteur de l’anglais vers le russe ou vers le chinois traditionnel.